Ces équipements qui aident à mieux vivre son handicap

Pour les personnes handicapées ou dépendantes, suite à un accident, un trouble de l’équilibre ou un AVC, il est impossible de se déplacer seul, même à la maison. En fonction du niveau de perte d’autonomie, la personne peut avoir besoin d’un équipement pour se déplacer et monter/descendre les escaliers. Le choix de ces équipements repose sur le niveau du handicap ou de la perte d’autonomie de l’utilisateur.

Les différents équipements pour le déplacement

Pour les personnes qui ont des troubles de l’équilibre ou de la marche, il leur faut un soutien supplémentaire comme une canne ou des béquilles. Ce type de matériel leur permet de se déplacer en toute facilité et en toute sécurité. Pour renforcer la stabilité d’une personne handicapée lors de la marche, elle peut utiliser une canne de marche, un déambulateur ou un rollator. Tout dépend de la capacité de la personne à marcher seule. Quand le patient ne peut plus utiliser, même partiellement, ses jambes pour marcher, il peut se tourner vers les fauteuils roulants. Il y a les modèles manuels que l’utilisateur peut propulser avec ses mains ou qu’une tierce personne peut pousser. Ce matériel permet à la personne de se déplacer seule et recouvrer son autonomie. Cependant, son utilisation peut être très vite fatigante. Dans ce cas, il faut opter pour un fauteuil roulant électrique. Il est fait pour les personnes qui ont totalement perdu leur autonomie même pour se déplacer sur une courte distance. Enfin, il y a les scooters électriques comme les triporteurs et les quadriporteurs.

Le matériel idéal pour se déplacer en hauteur

Si vous vivez dans une maison à étages, il serait dommage de ne pas pouvoir monter et descendre à votre guise. Pour ne pas être condamné à vivre au rez-de-chaussée, utilisez un monte-escalier pour circuler comme une personne normale dans votre maison. Grâce à un monte-escalier, vous pouvez gravir sans effort les escaliers. Vous n’avez plus besoin de vous faire aider par un proche ou par un auxiliaire de vie pour monter ou descendre d’un étage à un autre. Notez qu’il est toujours possible d’installer un tel équipement que vous ayez un escalier incliné, droit ou en colimaçon. Le monte-escalier peut être installé en intérieur ou en extérieur. Le monte-escalier n’est pas destiné uniquement aux personnes invalides. Si vous présentez des troubles d’équilibre, ce matériel assurera votre sécurité. Il est également d’une grande aide pour les personnes qui souffrent de maladie musculaire et/ou articulaire. En effet, il s’agit à la fois d’un dispositif utilitaire et sécuritaire. Notez que l’installation d’un monte-escalier vous permet de bénéficier d’une aide financière pour amortir le coût du dispositif et les frais d’installation. Vous jouissez soit d’une TVA de 5,5% soit d’un crédit d’impôt équivalent à 25% du montant des travaux. La seule condition est d’acheter l’équipement chez un professionnel reconnu. Outre le crédit d’impôt, d’autres organismes peuvent aussi proposer une aide financière pour installer un monte-escalier. Enfin, sachez que les personnes âgées en perte d’autonomie vivant dans une maison à étage peuvent aussi installer un monte-escalier et bénéficier d’aide.

19 février 2019 anna Divers No Comments