Les manifestations d’un trouble obsessionnel-compulsif (TOC)

Le trouble obsessionnel-compulsif est un trouble anxieux au cours duquel les gens ont des pensées, des idées ou des sensations (obsessions) non désirées et récurrentes. Celles-ci les incitent à faire quelque chose de manière répétitive (compulsions) tels que se laver les mains, vérifier des objets ou nettoyer. Ces comportements itératifs peuvent nuire considérablement aux activités quotidiennes et aux interactions sociales d’une personne. Voici les principales formes et manifestations de TOC.

L’apparition des TOC

Les personnes atteintes de TOC ont des routines persistantes et indésirables. Les actions sont automatiques et leur non-réalisation entraîne une grande détresse. Beaucoup de personnes souffrant de TOC savent ou soupçonnent que leurs obsessions ne sont pas rationnelles. Mais malgré cela, elles ont de la difficulté à canaliser les obsessions ou à mettre fin aux actions compulsives.

Les obsessions

Les obsessions sont des pensées, des impulsions ou des images récursives qui provoquent des émotions pénibles telles que l’anxiété ou le dégoût. Beaucoup de gens atteints de TOC reconnaissent que les pensées, les impulsions ou les images sont un produit de leur esprit et sont excessives ou déraisonnables.

Pourtant, ces pensées intrusives ne peuvent être réglées à l’aide de la logique ou du raisonnement. La plupart des personnes souffrant de TOC essaient d’ignorer ou de supprimer ces obsessions ou de les compenser par une autre pensée ou action. Les obsessions typiques incluent des préoccupations démesurées concernant :

  • la contamination,
  • le préjudice,
  • le besoin de symétrie ou d’exactitude,
  • l’interdiction des pensées sexuelles ou religieuses.

Les compulsions

Les compulsions sont des comportements répétitifs ou des actes qu’une personne se sent obligée d’accomplir en réponse à une obsession. Les comportements visent à prévenir une situation redoutée. Dans les cas les plus graves, une répétition constante de rituels peut remplir la journée, rendant impossible la réalisation des tâches quotidiennes. L’angoisse que provoquent ces rituels est aggravée par le fait que les compulsions sont déraisonnables. Et bien que la compulsion puisse soulager l’anxiété, l’obsession revient et le cycle se répète encore et encore.

Les symptômes du TOC

Les personnes atteintes de TOC ont tendance à nettoyer pour réduire les risques de contamination par les germes, la saleté ou les produits chimiques. Certaines personnes prononcent un nom ou une phrase plusieurs fois. D’autres aiment placer des objets, tels que des livres, dans un certain ordre, ou arranger des articles ménagers de manière symétrique. D’autres affections présentant certaines caractéristiques du TOC incluent :

  • une dysmorphophobie,
  • une hypochondrie,
  • la trichotillomanie,
  • certains troubles de l’alimentation tels que les crises de boulimie,
  • les troubles neurologiques tels que le syndrome de Tourette.

Le diagnostic d’un trouble obsessionnel-compulsif

Un diagnostic de TOC nécessite la présence d’obsession et / ou de compulsions qui prennent du temps (plus d’une heure par jour) et provoquent une détresse majeure. Aussi, l’obsession/compulsion nuit au travail, aux activités sociales ou à une autre fonction importante. Le TOC commence souvent dans l’enfance, l’adolescence ou au début de l’âge adulte. L’âge moyen d’apparition des symptômes est de 19 ans. Suivre ce lien pour diagnostiquer un TOC et obtenir un traitement.