Prise de température pour les enfants : comment choisir le thermomètre le plus fiable ?

thermometre

Avec un enfant à la maison, il implique d’avoir un thermomètre en votre possession. Cet accessoire est un incontournable de la boîte à pharmacie domestique. Il doit également inclure la trousse de voyage lorsque vous êtes en déplacement. Une montée de température peut être vite suspect chez vos bambins. Pour connaître instantanément sa température corporelle, le thermomètre vous indiquera en temps réel la température du jeune patient. Afin de choisir le bon thermomètre, voici les paramètres à considérer avant de l’acquérir.

Pourquoi utiliser un thermomètre ?

L’organisme humain n’est pas insensible aux épidémies hivernales. Parmi les symptômes récurrents, on distingue la fièvre. En cas de rhume, de courbatures, de frissons, de céphalées ou de fatigues, ces symptômes s’accompagnent généralement de fièvre. L’enfant étant un être vulnérable, procédez à la prise de température dès les premiers signes. Mais comment utiliser un thermomètre ? Tout d’abord, il est important de connaître les thermomètres adaptés pour les enfants en bas âge. On parlera plus précisément de la méthode à adopter avec un enfant.

Les voies possibles pour prendre la température d’un enfant

  • La voie rectale

Avant la prise de température, il est recommandé de désinfecter au préalable le thermomètre. Cette méthode consiste à introduire l’instrument de mesure dans le rectum. Vous pouvez recourir à un thermomètre classique ou électronique. Pour l’utiliser avec un nourrisson, il faudra le coucher sur le dos et repliez les genoux. Ensuite, enfoncer environ 2,5 cm le bout argenté pendant 3 minutes. C’est le temps qu’il faut pour mesurer la température du petit. Dans un souci d’hygiène, nettoyez immédiatement après son usage.

  • La voie buccale

Elle consiste à placer la sonde de l’appareil sous la langue de l’enfant. Pendant ce temps, il faut veiller à ce qu’il ferme bien sa bouche, en respirant par le nez. Au bout de 3 minutes, l’écran digital du thermomètre affichera les graduations. Avant cela, le patient ne doit pas prendre une boisson froide ou chaude, car cela risque de fausser les résultats.

  • La voie auriculaire

Le mode auriculaire est une technique très pratique. À l’aide d’un thermomètre dédié, vous n’aurez aucun mal à prendre la température du bébé, d’autant plus qu’il est précis et fiable.

  • La voie frontale

Il s’agit sans doute, de la méthode la plus pratique pour la prise de température des enfants. Même chez les adultes, elle est très efficace pour obtenir des valeurs exactes en quelques secondes. Pour l’utiliser à bon escient, lisez attentivement la notice afin d’adopter la bonne position dans son usage.

Thermomètre classique ou électrique ?

Il est à savoir que les techniques présentées plus haut sont réalisables avec les deux types de thermomètre existants : classique et électrique. La version classique fonctionne de façon autonome, et ne requiert pas de pile. Il contient un alliage du galinstan, soit un alliage de gallium, indium et étain. Sous l’effet de la chaleur, le liquide se dilate et monte dans la colonne du thermomètre. C’est ainsi qu’il définit la température du patient. Le thermomètre électrique, quant à lui, s’alimente par pile et le résultat s’affiche sur un écran à cristaux liquides, pour une facilité de lecture, à la fois simple et rapide.