Risque cardiaque : comment le gouvernement prend-il les choses en main ?

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans le monde. En France, ces maladies sont la deuxième cause de mortalité chez les habitants après le cancer. Elles représentent toutefois la première cause chez les femmes.

Bien que le taux de mortalité ait cruellement baissé grâce aux mesures préventives mises en place, les français ne sont toujours pas à l’abri des risques cardiaques. Le gouvernement a donc pris des dispositifs adaptés pour prévenir cette maladie.

Les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires sont un ensemble de troubles qui affectent le cœur ainsi que les vaisseaux sanguins d’un individu. Parmi ces maladies, il y a entre autres :

Les maladies cérébro-vasculaires qui touchent les vaisseaux sanguins destinés à alimenter le cerveau.

Les cardiopathies coronariennes qui touchent les vaisseaux sanguins destinés à alimenter le muscle cardiaque.

Les cardiopathies rhumatismales qui affectent le muscle ainsi que les valves cardiaques ; Les artériopathies périphériques qui touchent les vaisseaux sanguins destinés à alimenter les jambes ; Etc.

Ainsi, il existe différents types de maladies susceptibles de provoquer une attaque cardiaque chez tout individu qui s’expose aux facteurs de risque.

Les facteurs de risque cardiaque

Les maladies cardiovasculaires sont en général provoquées par un ou plusieurs facteurs auxquels s’expose l’individu. Les causes des maladies cardiovasculaires sont donc nombreuses et le plus souvent liées au mode de vie. Les premiers facteurs de risque cardiaque sont entre autres : la mauvaise alimentation, le tabagisme, le manque cruel de sport, l’abus de l’alcool, le stress, le surmenage, etc.

Chacun de ces différents facteurs de risque contribue grandement à l’évolution de certaines maladies qui augmentent énormément le risque cardiaque. Il s’agit de l’hypertension artérielle, du diabète, de l’obésité, du surpoids et de l’hypercholestérolémie. Ces maladies sont particulièrement précurseurs des maladies cardiovasculaires. Leur manifestation chez un individu accroit le risque de survenue d’une maladie cardiovasculaire.

Les dispositifs prises par le gouvernement

Face à cette réalité, le gouvernement a mis en place différentes mesures adaptées pour lutter contre le risque cardiaque. Ces dispositifs ont essentiellement pour but de permettre aux habitants de prévenir ces maladies cardiaques.

De nombreuses manifestations et sensibilisations sont régulièrement lancées par les autorités compétentes afin de réduire le risque cardiaque. Cela consiste à prévenir le tabagisme, encourager l’adoption d’une alimentation équilibrée avec une consommation quotidienne de fruits et légumes, permettre une activité sportive régulière et décourager l’abus de l’alcool. Le gouvernement a aussi appliqué plusieurs programmes sur toute l’étendue du territoire national en vue de mettre en place un environnement favorable à la prévention des maladies cardiaques.

Parmi ces programmes, vous avez :

• le Programme National de Réduction du Tabagisme (PNRT)
• le Programme National Nutrition Santé (PNNS)
• le Plan Santé Sport Bien-Être (SSBE)
• le Plan National Santé Environnement (PNSE)
• le plan de santé au travail 2016-2020

Les autorités françaises ont également installé dans différents points stratégiques du pays, les dispositifs les plus efficaces pour permettre de contrer les crises cardiaques lorsqu’elles se manifestent, dont les défibrillateurs.

La mise à disposition des défibrillateurs

En effet, depuis le décret du 04 Mai 2007, toute personne est autorisée à se servir des défibrillateurs externes automatiques. Le but de ce décret est de permettre à la population exposée au risque cardiaque de pouvoir contrer les crises à n’importe quel endroit dès leur manifestation. Des défibrillateurs sont donc mis à la disposition de nombreuses entreprises et lieux publics. Ainsi, plus besoin de conduire la victime de crise cardiaque à l’hôpital avant d’effectuer le traitement adapté. Il vous suffira simplement de vous servir de ces défibrillateurs pour palier au problème.

Cette nouvelle approche permet de réduire énormément le taux de mortalité en ce qui concerne les risques cardiaques. Les défibrillateurs s’avèrent être le meilleur équipement pour traiter les crises cardiaques. Si vous êtes confrontés à des maladies cardiovasculaires, alors vous devez prendre les dispositions pour acheter votre défibrillateur. Cet équipement vous permettra d’être toujours préparés en cas de manifestation de risque cardiaque. Vous pourrez, à n’importe quel moment et n’importe où, vous servir de votre défibrillateur pour prévenir les risques cardiaques.

5 septembre 2019 anna Conseils No Comments