Tout savoir sur l’hypnothérapie

L’hypnothérapie est la thérapie par l’hypnose. Elle fait partir des médecines douces permettant d’agir sur soi-même. Le professionnel accompagne le patient à atteindre l’état d’hypnose pour créer un état de conscience modifié à des conditions mentales favorables. On va donner dans cet article quelques informations importantes sur l’hypnothérapie.

Dans quels cas a-t-on besoin de faire une hypnothérapie ?

L’hypnothérapie toulouse  est une pratique regroupant un ensemble très vaste de techniques. On peut avoir recours dans certains cas. Cette thérapie permet par exemple de réduire le stress, l’anxiété et améliorer la confiance en soi. Ici, le thérapeute peut ne pas être un professionnel de santé. Il devrait seulement être un praticien ayant suivi une formation de 200 à 300 heures. Ensuite, on peut décider de faire de l’hypnothérapie pour travailler sur les violences et les séquelles de traumatismes. C’est une pratique également efficace pour faire face à des problèmes conjugaux ou encore pour accompagner un deuil. Ici, l’hypnothérapeute peut être un médecin, un psychologue ou même un psychiatre.

En outre, l’hypnothérapie peut aussi être efficace après une chirurgie, un accouchement ou encore pour soulager des douleurs chroniques.

Comment fonctionne l’hypnothérapie ?

La technique de l’hypnothérapie toulouse n’a rien de magique. C’est une thérapie qui consiste à se sentir mieux. En effet, le professionnel aide le patient à trouver un état approprié afin qu’il puisse avancer dans la vie. Après la séance, le patient pourrait réagir avec une nouvelle compréhension des choses et des événements. Il serait libre de prendre de nouvelles décisions à nouveau. On peut donc dire que ce type de thérapie permet à l’individu de garder le contrôle et le libre arbitre.

En outre, le professionnel en hypnothérapie peut utiliser différentes méthodes pour plonger le patient dans un état d’hypnose. Certaines sont brèves et directives. On parle de méthode d’induction courte. Ici, le patient est incité à dormir. Ensuite, la seconde méthode est plus suggestive. Ce serait dans ce cas une technique d’induction longue. Elle introduit une sensation de lourdeur bien connue des personnes pratiquant la méditation. Après, la troisième méthode utilisée par le professionnel est dite confusion. Ici, le patient est appelé à réfléchir très vite à divers éléments. Son esprit devient alors confus pour arriver à la détente. Enfin, il existe les méthodes suggestives qui nécessitent l’observation des yeux de l’hypnotiseur, ou d’un pendule.

Les différents types d’hypnose

On distingue différents types d’hypnose qui sont des systèmes d’induction véhiculant des images. Le premier est l’hypnose classique datant de 1841. Il est le plus utilisé pour résoudre des problèmes comportementaux tels que les phobies. Il peut aussi être efficace pour modifier le ressenti corporel. Puis, il existe l’hypnose Ericksonienne développée au milieu du 20e siècle. Ce type utilise différentes techniques de communication dans le but de provoquer un dialogue entre l’inconscient et le conscient. Après, on a l’hypnose humaniste. Cette forme permet à l’individu d’accéder à son inconscient ainsi qu’à sa conscience supérieure.

Enfin, on a également l’hypnothérapie toulouse de spectacle ou de rue. Comme son nom l’indique, ce type d’hypnose est utilisé pour faire du spectacle et n’a pas de but thérapeutique. C’est seulement récréatif.

 

 

19 mai 2020 anna Divers No Comments