La consultation médicale en ligne : quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Selon l’article 78 de la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 dite « HPST » (Hôpital, Patients, Santé et Territoires), la consultation médicale en ligne, encore appelée téléconsultation, est une « forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication ». Étant donné qu’on ne peut pas toujours se rendre chez son médecin, la téléconsultation est naturellement importante en ces temps où l’humanité traverse la crise due au coronavirus qui, vous n’êtes pas sans le savoir, limite un peu les déplacements. Nonobstant, cette pratique a également quelques inconvénients qu’il faut souligner.

Les avantages de la consultation en ligne

Ils sont nombreux et nous allons aborder quelques-unes de ces raisons qui militent en faveur de la téléconsultation.

Un procédé pratique

La téléconsultation est pratique. Vous pouvez vous connecter à tout moment et en tout lieu. Vous n’avez pas besoin de parcourir de longs kilomètres pour rencontrer votre médecin. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un appareil sophistiqué (un smartphone, une tablette ou un ordinateur) et d’une bonne connexion internet. Et pour les personnes à mobilité réduite ou en voyage à l’étranger par exemple, la consultation en ligne leur permet d’avoir accès aux soins très rapidement. Les ordonnances peuvent être prescrites directement en ligne. La rémunération du soignant, si vous désirez le savoir, se fait à l’heure. Et maintenant, qu’attendez-vous pour prendre rendez-vous chez un médecin ?

Un procédé nécessaire

La pandémie de la Covid-19 a limité les déplacements. Dans un tel contexte, on aperçoit aisément la nécessité des consultations médicales en ligne. Vous ne risquez pas de contaminer quelqu’un et vous ne risquez pas d’être contaminés non plus.

Un procédé fiable

La distance n’empêche pas le médecin d’accomplir ses obligations. Tout d’abord, il est tenu à une obligation d’informations comme tout professionnel (article L. 1111-2 du Code de la santé publique). Il se dégage que les informations d’ordre médical délivrées lors d’une consultation physique doivent l’être également lors de la téléconsultation. Par ailleurs, le médecin peut entacher sa réputation professionnelle toutes les fois qu’il prodigue de mauvais soins en ligne. Enfin, vos données personnelles sont protégées et ne peuvent être divulguées, le médecin étant tenu au secret professionnel.

Ces atouts sont louables, mais ne doivent pas nous faire oublier les limites de cette pratique.

Les revers de la téléconsultation

Il est bon de réfléchir par deux fois avant de consulter un médecin en ligne. En effet, il n’est pas toujours évident de décrire à son médecin ses symptômes. Il y a de ces patients qui n’arrivent pas à s’extérioriser facilement ou qui n’ont pas les mots justes pour décrire ce qu’ils ressentent. Or, c’est en fonction de l’information qu’ils ont fournie au médecin que celui-ci prescrira telle ou telle ordonnance. Une fausse information entraînera un mauvais diagnostic qui, à son tour, entraînera un mauvais soin.

Aussi, la téléconsultation ouvre-t-elle une brèche : les médecins indélicats peuvent profiter de cette plateforme pour prescrire ou vendre certains médicaments dangereux ou contraires aux normes éthiques. Pour pallier cet inconvénient, il est important d’avoir son propre médecin. La relation de confiance entre vous l’obligera à vous fournir des soins de qualité.

9 octobre 2020 admin Conseils No Comments