Zoom sur les vertus indéniables du cbd

Très populaire en Europe, le CBD suscite également la curiosité des Français. Par ailleurs, depuis 2018, ce dérivé du chanvre est devenu légal dans l’Hexagone. Quand certains hésitent encore à en consommer, beaucoup se laissent tenter. Les raisons de cet engouement sont citées dans cet article.

Les principaux usages thérapeutiques du cbd

Molécule extraite du cannabis, le cbd ou cannabidiol est réputé avoir des propriétés thérapeutiques sur le stress et l’angoisse. Pour cette raison, ce produit a la cote auprès des adeptes de la médecine douce. Sa consommation est compatible avec les traitements des ostéopathes, sophrologues, naturopathes, etc. 100% naturel, ce cannabis légal est même recommandé par quelques médecins. Le plus souvent, ces derniers en prescrivent à des patients, en complément des médicaments conventionnels. Aussi, il n’est pas rare que le cbd soit destiné à traiter une maladie en particulier. Toutefois, ce cas de figure n’est pas encore rencontré dans les hôpitaux.

Fort de ses multiples vertus, le cbd s’utilise comme traitement naturel contre les douleurs chroniques. En effet, c’est un anti-inflammatoire efficace. Ce « produit miracle » a également d’autres usages. Parce qu’il stimule l’appétit, ce cannabidiol est d’une grande aide pour les patients souffrant d’un trouble du comportement alimentaire. Pouvant stabiliser l’humeur, le cbd est aussi l’allié bien-être des personnes dépressives. Pour se reprendre en main, ces dernières prennent surtout de l’huile de cbd. N’empêche, certaines d’entre elles privilégient également les autres produits à base de cbd : fleurs, gélules, bonbons, crèmes, e-liquides, cristaux, etc. Pour information, certains magasins vendent des produits de tous les jours, à base de cbd : bombes de bain, café, glace, beurre, etc. Les intéressés ont donc l’embarras du choix.

Comment se consomme le cbd ?

Pour être efficace, le cbd doit se consommer à bonne dose et de la meilleure façon. Pour le dosage, les conseils d’un spécialiste sont incontournables. Le dosage idéal est en fonction de plusieurs paramètres : poids de la personne, son âge, ses antécédents médicaux, etc. L’intensité de l’action du cbd est rarement la même chez deux personnes. Sans l’accompagnement d’un connaisseur, on peut également adopter une approche progressive dans le but de déterminer le dosage adéquat. Toutefois, sans excès, les risques d’effets secondaires sont quasi nuls.

Concernant le mode de consommation, 4 options sont possibles. La première qui est la plus efficace est par voie sublinguale. Cela consiste à mettre le cbd directement sous la langue pour que les muqueuses l’absorbent. Grâce à cette technique, les effets du cannabis médicinal se font ressentir en quelques minutes. Après, on a la consommation par vaporisation. Ici, il est question d’utiliser une cigarette électronique et de l’e-liquide au cbd. Cette méthode est aussi efficace que la première. Néanmoins, son principal inconvénient est de ne pas être adapté à tous les consommateurs, seulement aux vapoteurs. Le troisième mode de consommation est l’ingestion. Largement répandue, cette pratique a l’avantage d’être faite pour tout le monde. Comme point faible, le cbd n’agit qu’une fois la digestion terminée. Pour terminer, il y a l’application topique, par l’application d’une crème, qui n’a d’effet que sur la partie enduite.