Jambes cassées : quelle solution adopter pour mieux se déplacer ?

jambes

Il peut arriver que lors d’une activité sportive, on se retrouve avec un accident comme des jambes cassées. Cela requiert une hospitalisation en urgence et une période d’inactivité. Mais, la période d’hospitalisation demeure insuffisante pour bien se remettre d’une jambe cassée. En effet, il faut aussi quelques séances de rééducation. Des dispositifs de déplacement adéquats sont également indispensables pour favoriser la guérison totale. Pour ce faire, vous avez le choix entre les béquilles et le fauteuil roulant.

Les béquilles, efficaces, mais plus contraignantes

Pour une guérison complète, il est important de bien suivre les consignes de votre médecin. S’il ne vous autorise pas encore à vous déplacer avec vos jambes avant une certaine période, soyez patient et attendez son feu vert. Ceci vous évitera de vous blesser à nouveau et vous permettra de guérir dans les meilleures conditions.
Pour vous déplacer en position debout, vous pouvez vous équiper de béquilles. Avec ces dispositifs, vous ne risquez pas de souffrir d’un trouble circulatoire si vous les portez pour aller d’un endroit à un autre. Leur praticité n’est pas toujours évidente pour monter ou descendre les escaliers, mais elles restent tout de même commodes grâce à leur faible poids. Seul inconvénient : ces accessoires peuvent entraîner des lésions au niveau de vos bras, de vos poignets, et de vos aisselles s’ils ne sont pas adaptés à votre taille. Avant de les adopter, assurez-vous qu’ils soient à la bonne hauteur, au niveau de la partie supérieure de votre aine. Et pour que vous puissiez en faire bon usage, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un kinésithérapeute ou d’un ergothérapeute pour vous dispenser des formations relatives à son utilisation et ses réglages.

La chaise roulante, pratique et efficiente

Si le déplacement en béquilles ne vous convient pas, vous déplacer à l’aide d’une chaise roulante peut être une solution efficace. Plus facile d’utilisation, celle-ci n’est pas susceptible d’occasionner des blessures post-hospitalisation, et ce, grâce à sa stabilité. Puisque vous vous déplacez en position assise, les chutes sont alors quasi inexistantes, et les chances de fatiguer votre jambe cassée sont minimes. Si elle est bien adaptée à votre morphologie, la chaise roulante vous garantit un niveau de confort optimal. Plus performant, le fauteuil roulant motorisé vous donne plus de liberté dans vos mouvements. Par ailleurs, sachez qu’il vous est possible de motoriser un fauteuil roulant manuel juste en l’équipant d’un kit de motorisation. Manœuvrable à souhait, le fauteuil roulant électrique vous permet de franchir facilement des obstacles, qu’il s’agisse d’une bordure de trottoir, d’un terrain accidenté, ou d’un seuil de porte. Avec sa base motrice ultra compacte, dotée de quatre ou six roues, il vous accompagnera même sur de longues distances grâce à son système électronique intelligent. Il vous suffit d’appuyer sur un simple bouton pour jouir de toutes les fonctionnalités de votre appareil.